Vous êtes ici:  francaise > Parapente+ > Ancien Numeros Parapente + > 432

4 BI PLACES À L’ESSAI

La fin d’automne est souvent le moment où les pros et les clubs pensent à se ré-équiper pour attaquer une nouvelle saison. Voici quatre biplaces, tout nouveaux tout beaux, mais ayant quand même activement volé au cours des mois écoulés pour considérer qu’ils sont assez éprouvés et validés par un usage intensif.

MAC PARA PASHA 5
Une longue dynastie… Toujours bien au point mais le 1 et 2 souffrant d’une faiblesse à l’atterrissage, Mac Para avait signé une génération 3 avec un confort de travail très abouti. En 4, les performances s’étaient (encore) améliorées et on l’affalait plus facilement dans le vent mais par contre, les commandes avaient durci… Le 5 ne pouvait qu’être la synthèse des deux ! Homologué en 2 tailles 39 et 42, on teste la 42.

 SWING TWIN 5
Depuis 2010, le Twin 4 avait satisfait bon nombre de pilotes et notamment les plus lourds dans sa grande taille. Il n’y avait pas grand-chose à améliorer pour le rendre encore plus convivial ! Il existe en 2 tailles, la S étant  egalement prévue pour les pilotes solo lourds.

 FLYING PLANET XPRESS 2
On aurait bien aimé l’avoir avant ! Prototypes, mise au point à l’écoute du marché après un classique travail interne, retards de fabrication suite à problèmes géopolitiques… Mais bon, on l’a et ça en valait la peine ! On teste la taille 42, il est également proposé en petite taille 37.

 SKY PARAGLIDERS METIS 3

La famille Metis est devenue une référence dans le monde du biplace, surtout grâce au 2. On doit retrouver ses qualités de décollage et d’atterrissage, tout en gagnant en performances. Les surfaces sont un peu plus petites que celles du Metis 2, il existe en 2 tailles 40 et 42, on teste la 40 pour profiter à plein de ses qualités de légèreté.

Sky Paragliders Metis 3
Flying Planet Xpress 2
Swing Twin 5
Mac Para Pasha 5
Sean Potts en action l’été passé audessus du plan de l’aiguille à Chamonix

Supair Walibi Lite

La saison hivernale de biplace arrive. Sean Potts, actif professionnel à Chamonix nous présente une sellette adaptée, la Supair Walibi Lite, qu’il a testée tout au long de la précédente saison, hiver et été 2013.

Une Blacklight à saint-hilaire montre ses ouvertures en demi-lunes.

U-Turn Blacklight

Puissance et sportivité

Elle est là depuis un bon moment sur le marché et on en cause beaucoup... Il était donc temps de l’essayer ! Mélange de puissance contenue et  l’amortissement bien dosé, la Blacklight est clairement une aile sportive, elle en donne beaucoup, en limite haute de la catégorie intermédiaire.

Une peau sac et une peau airbag. Un peu plus de poids mais beaucoup plus de durabilité.

SOL CALLIPLOX REVERSE

Réversible et à l’épreuve du temps

C’est une sellette à airbag réversible en sac de portage, avec parachute de secours intégré sous l’assise. À chaque fois, un tour de force en conception pour que tout soit réussi… Mais du classique ? Comme nous allons le voir, pas tant que ça !

Par transparence, notez la structure interne restée très allégée.

ICARO WILDCAT TE

La maîtrise de l’équilibre

Une belle aile intermédiaire sportive de catégorie B, encore très peu connue chez nous. Beaucoup d’allure, originalité technique, de la performance dans la docilité, comportements homogènes et prévisibles… Une méconnaissance à vite réparer !

3 RAIDS ACCESSIBLEs

Les raids ou « marche et vol » sportifs style Saint-Hil Airtour, Bornes to Fly, Vercofly, rencontrent un engouement croissant, c’est certain. Nous tenons cependant à dire qu’il ne faut pas en banaliser la difficulté ni l’engagement possible. Au très esthétique Vercofly par exemple, il faudra poser dans une aérologie complexe de montagne, des terrains exigus, des rochers...

Avec nécessité d’être prêt, mentalement et techniquement.

Si vous chercher à vous exercer ou aborder cette pratique, voici 3 raids, accessibles à tous et particulièrement conviviaux !

Cantal Air Tour Le raid idéal ?
La X-Couze Convivial trail Auvergnat
Le Raid Chamois Dur ou « découverte », au choix !

Un des nombreux décos jalonnant le parcours.
Vol de la chapelle de Brionnet
Décollage matinal d’Entrevernes pour un Nervures Diamir.
Ambiance... Arrivée du mauvais temps à Varan. Julien Serre décolle en glissade sur les pieds

FLYING LIGHT 4 807

Les belles surprises de l’automne

Organisé par le club Mont-Blanc Vol Libre de Saint-Gervais, le traditionnel salon du Flying Light a connu la météo la plus calamiteuse de son histoire ! Avec pourtant, plein de beaux moments... Pour la première fois, le Flying Light a franchi les frontières pour une visite dans le val d’Aoste.

 

Valentin Pelissier décolle dans le somptueux décor d’Arpitteta.

MAGNIFIQUE VERCOFLY

Balades à 4 000 m

Superbe « marche et vol » dans les décors somptueux du Haut-Valais, la 5e Vercofly a été remportée par Alex Barman devant des concurrents prestigieux comme Chrigel Maurer. Il nous en ramène un joli récit. ça fait rêver mais attention... Pour faire de même, entraînez-vous...

423.5 km pour Honorin Hamard, nouveau record mondial à but fixé ! Magic Hono va plus loin

Le 18 novembre à Quixada dans le Ceara du Nordeste du Brésil, lieu de tous les rêves de grandes distances, Honorin Hamard, jeune pilote issu de la plaine, a battu le record mondial à but fixé. Magic « Hono » - comme l’appellent ses amis – nous raconte sa quête pour réaliser ces distances folles.

La Réunion la Route des Tamarins

Vol Kom Zwazo
Sur l’île de la Réunion vient d’avoir lieu la Route des Tamarins, une pré-coupe du monde. C’était aussi la compétition la plus pro de l’année au niveau de l’accueil et des moyens engagés. Jean-Michel Ara-Somohano a volé avec les meilleurs, évoque les clefs de la réussite, analyse les spécificités du vol dans l’île et nous remet en mémoire le vol mythique du Maïdo.

Le magnifique lagon de Saint-Leu.
e-Flight-Expo Vol Moteur Free Flight Index Flying Pages Flüges Magazin Flügel Index Aircraft Scout WIDOLA Paramoteur Parapente EAA Flying Pages - Online Shop